top of page
Design sans titre (2).png

Plongez dans l’Egypte antique avec le nouvel album de NILE.


Nile The underworld

Les icônes américaines du Death Metal mondialement reconnues, NILE, feront leur grand retour en 2024 avec leur très attendu dixième album, 'The Underworld Awaits Us All', dont la sortie est prévue pour le 23 août sous le label Napalm Records. Cet album, marqué par une technicité infaillible et une brutalité implacable, pousse chaque membre de NILE - le guitariste fondateur Karl Sanders, le batteur de longue date George Kollias, les chanteurs/guitaristes Brian Kingsland et Zach Jeter, ainsi que le bassiste Dan Vadim Von - à leurs limites artistiques et de performance.


Enregistré et produit une nouvelle fois aux Serpent Headed Studios de Sanders à Greenville, en Caroline du Sud, le groupe a fait appel à Mark Lewis (Cannibal Corpse, Dying Fetus, Whitechapel), l'ingénieur du son de *Vile Nilotic Rites*, pour le mixage et le mastering.


Pour marquer cette annonce, NILE a dévoilé le premier single de l'album, "Chapter for Not Being Hung Upside Down on a Stake in the Underworld and Made to Eat Feces by the Four Apes", accompagné d'un nouveau clip officiel. Ce morceau, agrémenté de cris et de chant guttural meurtriers, est une véritable scie à métaux, mélangeant brutalité et technicité du Death Metal, avec des références au Livre des Morts égyptien.


Karl Sanders de NILE commente le nouveau titre et le clip :

« *Chapter for not being Hung Upside Down* est l'un de nos morceaux préférés du nouvel album. Il est très amusant à jouer, stimulant et imprévisible, mais d'une brutalité contagieuse et sans retenue qui, j'en suis sûr, fera sensation dans le pit lors des concerts.
Nous sommes ravis d'avoir collaboré avec Tom Flynn pour la réalisation du clip - c'est un visionnaire avec des idées incroyablement créatives et un gars vraiment cool avec qui travailler. Nous avons hâte que le public découvre ce qu'il a créé avec cette vidéo. »




Face à la destruction inévitable de la planète aux côtés de ses fans dévoués, NILE ne perd pas de temps en fioritures avec *The Underworld Awaits Us All*, distillant leur tempête égyptologique jusqu'à son essence la plus pure. En ouvrant l'album avec "Stelae of Vultures", le groupe frappe fort avec des accords de guitare dissonants et une batterie explosive, annonçant une éviscération auditive imminente. Agrémenté de cris et de chants gutturaux impressionnants, le morceau mène à "Chapter for Not Being Hung Upside Down on a Stake in the Underworld and Made to Eat Feces by the Four Apes", inspiré du 181ème chapitre du Livre des Morts égyptien.


Le morceau le plus concis de l'album, "To Strike with Secret Fang", allie une brutalité pure à une influence blackened death metal, avant que "Naqada II Enter the Golden Age" et "Overlords of the Black Earth" ne revitalisent l'ensemble avec des expérimentations thrash et fusion, ainsi que de véritables chœurs humains - ajoutant une dimension brute à l'univers de NILE. Chaque piste est un véritable tour de force technique, mettant en avant la batterie extrême de Kollias, les solos incisifs des trois guitaristes, et une exploration audacieuse de la basse. "Under the Curse of the One God" en est un parfait exemple, combinant des atmosphères sinistres avec un rythme effréné et des riffs tourbillonnants et vicieux.


Au fil des onze morceaux et interludes complexes, NILE maîtrise une vitesse et une musicalité féroce. Après 30 ans de carrière, *The Underworld Awaits Us All* prouve que le groupe continue de progresser et de s'élever, saignant le Metal pour ses fans aussi longtemps que les sables du temps le permettront.


Karl Sanders commente l'album :

« Nous sommes ravis de partager avec nos fans le dixième album de NILE. Nous avons travaillé d'arrache-pied pour rendre cet album aussi mortel que possible, car nous croyons sincèrement que les fans méritent nos meilleurs efforts. *The Underworld Awaits Us All* - et nous vous y attendrons. »

Nile - The Underworld awaits us all

0 commentaire

Comments


bottom of page