top of page
Design sans titre (2).png

MADAME WEB

Madame Web est la dernière réalisation de Sony issue de l'univers de Spider-man. Entre attentes suscitées et déceptions rencontrées, examinons comment ce projet s'intègre dans la tendance des adaptations de comics et son impact sur l'expérience du spectateur.


Madame Web critique

SYNOPSIS


Cassandra Web est une ambulancière de Manhattan qui serait capable de voir dans le futur. Forcée de faire face à des révélations sur son passé, elle noue une relation avec trois jeunes femmes destinées à un avenir hors du commun... si toutefois elles parviennent à survivre à un présent mortel.


MadameWeb01 critique cinema 2023

14/02/2024 | 1H56 | Fantastique | S.J. Clarkson

Dakota Johnson, Sydney Sweeney, Isabela Merced...



CRITIQUE


Madame Web, sorti en salles sans véritable justification apparente, s'inscrit dans la lignée des adaptations cinématographiques de comics liés à Spider-man chez Sony, suivant ainsi Morbius, Venom et, à venir, Kraven le Chasseur d'ici la fin de l'année 2024.


MadameWeb01 critique cinema 2023

Initialement prometteur sur le papier, le projet semblait attirant, surtout considérant le rôle essentiel de Cassandra Web, alias Madame Web, dans la vie du tisseur telle que décrite dans les bandes dessinées. En effet, ce personnage occupe une place centrale dans la toile de la vie, une sorte de multivers pour simplifier. La bande annonce, mettant en avant les spider-girls, suscitait l'envie d'en découvrir davantage.


Cependant, la déception est au rendez-vous. Sony, fidèle à sa stratégie habituelle, opte pour une communication trompeuse, captivant le spectateur avec de fausses références à Spider-man sans jamais intégrer ce personnage dans ses films.


Madame Web critique

Madame Web se révèle être l'équivalent d'un téléfilm de médiocre qualité, racontant une histoire dépourvue d'intérêt. Le récit s'enchaîne de manière fade, laissant un goût amer tout au long du film. Il est regrettable de voir d'excellents acteurs une fois de plus relégués à un film de qualité médiocre, tentant désespérément de tisser des liens avec le MCU, bien que ces liens réels fassent défaut. Les plans sont peu esthétiques, et les rares effets spéciaux ne parviennent pas à susciter l'appréciation.


Madame Web déçoit et échoue à concrétiser ses promesses sur le papier. Cette tentative de connexion forcée avec le MCU et la communication trompeuse de Sony contribuent à faire de ce film une expérience médiocre et insatisfaisante.




0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page