top of page
Design sans titre (2).png

British Lion - 25/06/2022

Dernière mise à jour : 24 nov. 2023


Retour sur le concert du deuxième bébé de Steve Harris : British Lion au Trabendo de Paris.

british lion live report concert trabendo paris 2022

British Lion est le deuxième groupe de Steve Harris, le légendaire bassiste d'Iron Maiden pour ceux qui ne le connaissent pas encore. Le concert de British Lion a eu lieu la veille de celui d'Iron Maiden à la Défense Arena, donc nous n'avions pas d'autre choix que d'y assister. Cela s'est déroulé au Trabendo, dans le Parc de la Villette, avec deux groupes en première partie : Darktribe et Airforce.


N'ayant pas pu voir Darktribe, nous avons eu l'opportunité de découvrir Airforce, ce qui s'est avéré être une agréable surprise. Ce groupe représente la New Wave of British Heavy Metal (NWOBHM), et leur chanteur a une voix étrangement similaire à celle de Bruce Dickinson à l'époque de "Piece Of Mind" ou "Powerslave". Notons également la présence de Doug Sampson, l'un des premiers batteurs d'Iron Maiden (décidément, les liens sont forts). Les riffs étaient accrocheurs, le son était de qualité, et le public a répondu de manière enthousiaste aux sollicitations du chanteur.


Passons à British Lion. Quel plaisir de voir Steve Harris devant une audience plus intime. La salle n'est pas pleine, mais elle est tout de même bien garnie. La particularité de ce concert, c'est que nous n'avions jamais écouté British Lion auparavant, ce qui en fait une découverte totale. Le style s'oriente davantage vers le hard rock, assez éloigné du style d'Iron Maiden, mais pourquoi pas.


Malgré un son excellent dans cette salle, la qualité des compositions varie. Certaines ont des refrains accrocheurs et des riffs mémorables, mais d'autres sont plutôt moyennes. Cependant, les musiciens semblent s'amuser et être heureux de retrouver leur public. Les guitaristes David Hawkins et Grahame Leslie se distinguent particulièrement, tant visuellement qu'auditivement. Il y a eu très peu de bavardage entre les chansons, Steve Harris restant en retrait comme à son habitude, mais il était très expressif pendant les morceaux.


Cela dit, nous sommes restés relativement indifférents aux chansons de British Lion (sans remettre en cause leur performance), ce qui nous a fait réfléchir à savoir si le groupe aurait la même audience s'il n'était pas associé à Steve Harris !




SETLIST :

  1. This is My God

  2. City of Fallen Angels

  3. Judas

  4. Father Lucifer

  5. The Burning

  6. Lost Worlds

  7. Spit Fire

  8. The Chosen Ones

  9. Land of the Perfect People

  10. Legend

  11. Bible Black

  12. Lightning

  13. Us Against the World

  14. Last Chance

  15. A World Without Heaven

  16. Eyes of the Young





0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page