top of page
Design sans titre (2).png

Emlee Johansson - THE GEMS - Interview

Dernière mise à jour : 27 mars

Le nouveau trio suédois THE GEMS, composé d'ex membres de THUNDERMOTHER émerge avec un premier album intitulé « Phoenix ». C'est à cette occasion que la batteuse Emlee Johansson nous à fait l'honneur de répondre à nos questions.



La Pause Metal : Après votre départ de THUNDERMOTHER, le désir de former un nouveau groupe ensemble était-il évident ?

Emlee Johansson : Oui, c'était le cas. Nous trois nous sommes toujours vraiment appréciées, que ce soit en tant que collègues ou amies. Nous formons une excellente équipe à tous égards, nous nous respectons et nous nous aimons, et nous partageons tous la même vision et sommes prêtes à travailler dur pour réaliser nos rêves.


En tenant compte des circonstances de votre départ de THUNDERMOTHER, le désir de "vengeance" et de surpasser les autres a-t-il permis la création de THE GEMS ?

Je ne qualifierais pas cela de vengeance, mais nous avons certainement traversé beaucoup d'émotions depuis la séparation de notre ancien groupe. Nous avons utilisé toute cette colère et cette tristesse comme carburant pour notre nouveau groupe. Nous n'avions pas prévu que cela se produise, nous n'avions jamais voulu arrêter de jouer de la musique, et donc lorsque notre ancienne collègue nous a licenciées en écartant Guernica dans notre dos, nous nous sommes simplement reformées et regroupées - pour notre propre bien-être. Et nous nous sentons tellement mieux et plus heureuses maintenant.


The Gems


Pourquoi avez-vous choisi le nom de THE GEMS ? Quelle est sa signification ?

Nous avons joué avec nos initiales, et Guernica a découvert le mot "Gemme", que nous avons beaucoup aimé, et cela est devenu "The Gems". Le symbolisme d'une pierre précieuse convient parfaitement à notre parcours - les diamants se forment sous une forte pression ;)


Avec un premier morceau comme 'Like A Phoenix', je peux imaginer que c'est un renouveau pour vous. Comment avez-vous vécu cette transition ?

Tout s'est déroulé de manière très naturelle dès le début, nous nous connaissons très bien, travaillons très bien ensemble et nous avons eu la même vision pour le son du groupe dès le départ. "Like a Phoenix" était simplement une déclaration parfaite pour nos débuts.


Vous avez enregistré l'album ensemble, mais aurez-vous un bassiste attitré pour les performances en direct ?

Oui, sur l'album, Mona joue à la fois de la basse et de la guitare - car elle excelle dans les deux. Mais son instrument principal est la guitare et en live, nous aurons toujours un musicien invité, et nous espérons trouver un musicien invité permanent à l'avenir.


The Gems

La notoriété de THUNDERMOTHER vous a-t-elle aidé lors du lancement de THE GEMS, ou avez-vous dû repartir de zéro ?

Je veux dire, nous étions 75% de Thundermother, qui a été très réussi, et nous avons été une grande partie de ce succès à tous égards. Nous étions autogérées et avons fait tout le travail dur ensemble, et nous avons également écrit toute la musique ensemble. Donc oui, nous avons suscité un grand intérêt pour "The Gems" dès le départ, et je dirais que nous l'avons mérité nous-mêmes. Et cela a bien sûr été utile. Nous ne partons pas de zéro avec nos propres noms, mais un peu avec notre nom de groupe. Je pense qu'il y a encore beaucoup de gens qui ne savent même pas que Thundermother a une nouvelle formation, donc nous devons vraiment faire connaître notre nom et nous assurer que les gens savent ce qui s'est passé.



En ce qui concerne votre premier album 'Phoenix' (qui est très bon, d'ailleurs), comment s'est déroulé le processus d'enregistrement ? Je sens que la structure de l'album a été méticuleusement élaborée, avec des moments de fraîcheur, notamment avec les interludes.

Merci ! :)

Nous avons commencé à écrire des chansons tout de suite, même avant que la nouvelle de la séparation de Thundermother ne soit officielle. Et nous avons travaillé très dur tout le printemps pour écrire des chansons. En été, nous sommes entrées en studio et avons enregistré l'album. Ce fut deux semaines très intenses, mais nous nous sommes tellement amusées. C'était un environnement libre, sûr et créatif. Nous avons beaucoup puisé d'inspiration de notre situation de l'année dernière, donc l'album a un thème de surmonter les moments difficiles et de ne jamais abandonner, il y a toujours une lumière au bout du tunnel. Notre son est très influencé par les groupes de rock classique des années 70 et 80, mais avec une touche plus moderne. Nous voulons insuffler un vent de fraîcheur dans le genre rock.


the gems pheonix

On ressent que les chansons ont un son plus moderne, un peu moins 'AC/DC'. Est-ce un choix délibéré de votre part de vous éloigner un peu de votre ancien groupe, ou est-ce la voie naturelle vers laquelle vous souhaitez vous diriger ?

Nous aimons AC/DC, mais il y a d'autres groupes que nous aimons encore plus. Et maintenant, nous voulons essayer d'autres influences et évoluer en tant que musiciennes et parolières. Donc, je dirais que c'est surtout une voie naturelle, mais c'était aussi un choix.


Quelle est votre prochaine étape ? Une tournée est-elle prévue ?

Oui, nous sommes actuellement en train de planifier des concerts en Suède au printemps, des festivals en été et une longue tournée européenne à l'automne. Nous sommes tellement excitées à l'idée de sortir enfin et de jouer notre musique ! Nous avons hâte de rencontrer toutes les personnes et nous sommes éternellement reconnaissantes pour votre soutien !



Un grand merci à Emlee pour ses réponses et à SLH Agency pour la mise en relation.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page