top of page
Design sans titre (2).png

Persona Non Grata - EXODUS

Dernière mise à jour : il y a 2 heures

Exodus revient avec un 11ème album qui s'intitule "Persona Non Grata" ! 7 années sont passées depuis "Blood In, Blood Out" sortit en 2014. Découvrons si l'attente valait la peine.

exodus persona non grata avis chronique 2021

Infos

Date de sortie : 19/11/2021

Genre : Thrash Metal

Line Up : Tom Hunting (batterie)

Gary Holt (guitare)

Steve Souza (chant)

Jack Gibson (basse)

Lee Altus (Guitare)


Tracklist

1. Persona Non Grata

2. R.E.M.F.

3. Slipping Into Madness

4. Elitist

5. Prescribing Horror

6. The Beatings Will Continue (Until Morale Improves)

7. The Years Of Death And Dying

8. Clickbait

09. Cosa Del Pantano

10. Lunatic-Liar-Lord

11. The Fires Of Division

12. Antiseed

exodus band 2021 persona non grata

Depuis le retour du chanteur Steve "Zetro" Souza en 2014, le groupe n'a pas changé. Enfin presque. Comme nous le savons, le guitariste Gary Holt à alterné entre Exodus et Slayer entre 2013 et 2019, celui-ci étant remplacé par le guitariste Kragen Lum uniquement pour les tournées de 2015 à 2019.


Holt de retour à temps complet avec Exodus, ces derniers on pu se pencher sur l'écriture d'un nouvel album avec Steve "Zetro" Souza au chant, Lee Altus à la guitare, Jack Gibbons à la basse, et Tom Hunting à la batterie, toujours sous le label Allemand Nuclear Blast.


Profitant de la crise sanitaire du COVID-19 apparu en début d'année 2020. Le groupe décide de se confiner dans le home studio de Tom Hunting à Lake Almanor en Californie afin de commencer l'écriture de ce nouvel album. Vous pouvez retrouver 1h de l'enregistrement sur les bonus de l'album.


La chanson titre est un poil longue et aurait pu être dispensées de quelques refrains, mais R.E.M.F. et Slipping into Madness nous font vite oublier cette petite longueur. Le morceau Elitist prouve que nous avons bien affaire à EXODUS : riffs lourds et complexes de Holt et Altus, basse omniprésente de Gibbons, chant éraillé de Souza et double bass de Tom Hunting.


Prescribing Horror est également un futur classique macabre qui nous rappelle vaguement l'intro de Funeral Hymn au niveau de la composition du morceau.


Nous arrivons ensuite au trio des trois singles : The Beatings Will Continue (Until Morale Improves), The Years of Death and Dying et Clickbait qui font parties de ces titres rapides et agressifs dont EXODUS à le secret.


Le double titre Cosa del Pantano et Lunatic-Liar-Lord nous offre en guest l'ancien membre Rick Hunolt avec un beau guitar duel avec Gary Holt.


L'album se cloture sur les deux derniers titres The Fires of Division qui a le riff le moins mémorable de l'album mais qui reste un titre efficace et Antiseed clôture parfaitement ce 11ème album avec un Tom Hunting qui excelle derrière ses fûts.


Le mix de l'album est incroyable, on reconnait bien là le son d'EXODUS ( merci Steve Lagudi et Andy Sneap), ce qui est plutôt positif sachant que la plupart des productions actuelles sonnent sans forcément d'identité.


​Il s'agit là d'un des meilleurs albums thrash de l'année 2021 ! Quelle claque ! EXODUS est bien un groupe de thrash, agressif tout en étant mélodique, des solis de guitares impeccables, des rythmiques à headbanguer comme il se doit, et un chant typique de Zetro qui varie un peu plus ses écarts en termes de growls et ceci n'est pas pour nous déplaire.


Extraits de Persona Non Grata :





0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page